Marrakech en 3 jours

Marrakech, la ville rouge, une cité bouillonnante de vie où les odeurs, les couleurs et l’humour se croisent. Une ville au charme indéniable qui déroute et ensorcelle à la fois. Les souks colorés et bruyants de Marrakech fascinent. L’architecture marrakchie, les palais, les mosquées nous plongent dans un conte des milles et une nuit. Le jardin Majorelle apaise. Le labyrinthe de ruelles de la Médina fait tourner la tête … Un véritable dépaysement. Suivez-nous pour une découverte de Marrakech en 3 jours.

 

  • La Médina

La Médina est le quartier historique de Marrakech. C’est l’âme de Marrakech. Un véritable labyrinthe de petites ruelles aux teintes ocres. Ce dédale de ruelles débouche sur les souks, riads, palais, mosquées, placettes et impasses. Il ne faut pas hésiter à se détourner des rues principales quitte à se perdre (de toute manière vous vous perdrez à un moment donné) pour découvrir tous les petits trésors de Marrakech dans une ambiance beaucoup plus calme. 

Célèbre mosquée située près de la place Jemaa el-Fna
La Koutoubia
  • Les souks

Les souks sont l’attraction majeure de Marrakech. Se promener dans ce labyrinthe d’échoppes et d’ateliers  permet de découvrir toute la richesse de l’artisanat marrakchi. La profusion d’odeurs, de couleurs et de bruits en font une expérience unique. Les souks se découvrent en suivant sa curiosité, inutile de vouloir suivre un chemin, dans tous les cas vous vous perdrez. Laissez-vous porter par les parfums, les couleurs, le flot de charrettes … Les souks sont un lieu de vie, ; au milieu des touristes, les charrettes, les ânes, les mobylettes se frayent un chemin.

Les souks sont classés par catégorie : les souks aux épices, les tanneries, les tissus, les tapis… Même si vous trouverez de partout des échoppes de tout et de rien. Le souk aux épices, situé dans le quartier juif, est très bien conservé. Il a une très belle architecture faite d’un plafond ajouré qui laisse passer une très belle lumière tamisée.

Le bagou des vendeurs contribue beaucoup à l’ambiance général des souks. « Entrez, la visite c’est gratuit », « Venez voir mes babouches climatisées », « Il te manque plus qu’une femme et tu seras un vrai marocain », … qu’est ce qu’on a pu rire. On a tellement aimé l’ambiance qu’on y allait au moins une fois par jour.

Le point négatif est que l’on est constamment sollicité, le mieux est donc de se prendre au jeu, et de ne pas se braquer, cela fait partie des souks, même si je ne vous cache pas qu’en fin de journée leur tchatche peut vite irriter.

Quelques conseils pour acheter au mieux :

  • Prendre le temps de bien tourner dans les souks avant d’acheter. Il y a tellement de choses diverses et variées, qu’on a envie de tout acheter. Un conseil, ne faites que regarder le premier jour, et commencer vos achats les jours suivants. Vous aurez ainsi eu le temps de réellement savoir ce que vous voulez devant toute cette opulance d’objets.
  • Ne pas acheter dans les souks au plus près de la Place Jemma el-Fna car ce sont les plus chères, mais privilégiez les souks plus lointains.
  • La négociation : elle fait partie des souks. Il est conseillé de débuter la négociation au tiers du prix annoncé par le vendeur et ensuite à vous de faire preuve de ténacité, par toujours évident devant la tchatche des vendeurs, pour acheter au prix que vous avez décidé. Bien se mettre en tête le prix auquel vous souhaitez acheter et ne pas en déroger.
  • Ne pas hésiter à partir, dans la plupart des cas il vous rappelle et vous vende l’objet au prix que vous souhaitiez.
  • A mon avis il ne faut pas se voiler la face, de nombreux objets ne sont pas fabriqués au Maroc.

 

  • Place Jemaa el-Fna

La place Jemaa el-Fna est l’endroit le plus animé de la Médina mais que j’ai le moins apprécié. On y retrouve tous les « attrapes-touristes » : charmeurs de serpents, vendeurs d’eau en habit traditionnel, exposition de singes pour des photos... Faites attention la moindre photo sera payante, et ils ont l’œil. Le soir l’ambiance est vite oppressante. Tous les vendeurs des restaurants se jettent sur vous. Impossible de faire deux pas sans être interpellée.  Ce n’est vraiment pas la place que je retiendrais de mon voyage. 

 

  • Le Jardin Majorelle

Jardin Majorelle

Le jardin Majorelle est un incontournable de Marrakech. C’est mon gros coup de coeur. Le jardin est un véritable havre de paix à quelques pas de l’effervescence de Marrakech. Le lieu est calme, reposant et empli de féerie. La végétation est composée de cactus, plantes grasses, bambous, bougainvilliers, le contraste entre cette végétation luxuriante et le bleu majorelle est somptueux. Les bassins, fontaines et les jarres jaunes ponctuent ce lieu et créent ainsi un espace hors du temps. Prenez le temps de vous y promener, de flâner au milieu de ce merveilleux jardin. 

En plus du jardin, il est possible de visiter le musée berbère installé à l’intérieur de l’atelier du peintre Jacques Majorelle. Le musée est vraiment très intéressant, la muséographie est assez moderne et met en valeur les différents aspects de la vie berbère.

Infos :

  • prix : 70 dirham (environ 7€) + musée berbère : 30 dirham
  • Le jardin se situe à environ 30 min de la place Jemaa el-Fna.

 

 

  • Palais de la Bahia

Le palais de la Bahia est une riche demeure de la fin du XIXe siècle. C’est un véritable bijoux de l’art marocain. On découvre tout au long de la visite une succession de pièces richement décorées et de patios fleuris. L’ambiance est différente dans chaque salle. Les décors peints et les stucs sont magnifiques, les patios sont bien arborés, mosaïques et fer forgé complètent le tableau. Pour découvrir toute la richesse de l »artisanat marocain, je vous conseil vraiment la visite du palais de la Bahia.

Infos :

  • Attention le palais est ouvert jusqu’à 16h30.
  • Entrée : 10 dirham

 

  • Tombeaux Saadiens

Ce jardin-mausolée, situé près de la mosquée El-Mansour, dans le quartier de la Kasbah, abrite les tombeaux des rois Saadiens et de leurs familles (XVIe-XVIIe siècle).  Le mausolée le plus impressionnant est celui qui abrite la tombe du sultan fils Ahmed El Mansour. Les tombes sont surplombées d’un plafond en cèdre doré supporté par des colonnes en marbre. Le travail du plafond est très impressionant. Le jardin est ponctué d’autres tombes et mausolée. La visite des tombeaux est rapide car le lieu est assez petit. La visite n’est pas indispensable mais c’est tout de même assez jolie.

Infos :

  • 10 dirham l’entrée

 

  • Le Jardin Ménara

Le Jardin de la Ménara est une grande oliveraie avec en son centre un grand bassin surplombé par un pavillon, et en arrière plan la chaîne de montagnes de l’Atlas. C’est un super spot photo (quand il fait beau!). Le jardin permet une promenade assez sympathique loin du brouhaha constant de la médina.

Infos :

  • Il se situe à environ 45 min à pied de la Koutoubia (la mosquée située près de la place Jemaa el-Fna)
  • l’entrée est gratuite

 

  • Envie d’un petit resto ? :

  • Restaurant Al Bajha (Rue Bani Marine ; à 2 minutes de la place Jemaa el-Fna). Un restaurant populaire sans chichi mais au très bon rapport qualité-prix. Vous pouvez y manger pour 5€ (entrée, plat, thé). Notre cantine pour nos 3 jours à Marrakech.
  • Kasbah cafe et restaurant (47 Batouil, Kasbah ; en face des tombeaux saadiens). Un restaurant très charmant avec une terrasse vue sur la mosquée El-Mansour. Les plats sont très bons. Environ 14€ entrée, plat, dessert. 
  • Cafe Kessabine (77 Souk Kessabine Jamaa Fna). Le restaurant a une superbe vue sur la place Jemaa el-Fna. Le meilleur moyen pour profiter de la place en soirée sans être oppressé. La cuisine est plutôt correct.

 

  • Les conseils du blog :

  • Nous avons logé dans un riad situé dans le quartier de la Kasbah (quartier assez populaire). Un petit riad sans prétention, mais charmant et au très bon rapport qualité prix : https://www.airbnb.fr/rooms/2904305. 
  • Taxis : bien demander le prix avant de monter. Pour avoir une idée des prix pour 4 personnes : le trajet depuis l’aéroport : 100 dirham ; le trajet jusqu’au jardin de Majorelle : 50 dirham
  • Attention aux adultes comme aux enfants qui vous proposent de vous montrer le chemin, ils vous demanderont de l’argent pour le service.
  • Le Passeport est obligatoire pour entrée au Maroc.
  • Nous avions prévu un sac supplémentaire pour le mettre en soute lors du vol retour (on avait anticipé tous nos achats). Comptez environ 45€ pour un bagage en soute avec Easyjet.
  • Attention il y a beaucoup de contrôles à l’aéroport de Marrakech. Nous avons mis plus de 2h entre l’enregistrement (vous êtes obligé de vous enregistrer au comptoir) et l’arrivée à la porte d’embarquement.

Et vous qu’avez vous pensé de Marrakech ? Bonne surprise ou déçu ? Sera-t-elle l’une de vos prochaines destinations ?

3 commentaires

  1. Je n’ai pas encore eu l’occasion de me rendre dans cette magnifique ville, mais je suis ravie d’être tombée sur ton article sur lequel j’ai pris des notes pour un futur voyage la bas 😉

Laisser un commentaire