Visiter Auschwitz
Europe,  La Pologne

La visite du camp d’Auschwitz

Lors de notre séjour de 3 jours à Cracovie, nous avons consacré une journée à la visite du camp d’Auschwitz-Birkenau. Un site dont vous connaissez tous l’histoire. La visite de ce camp d’extermination nazi a été une expérience aussi bouleversante qu’indispensable. Une expérience poignante. Je ne souhaite pas particulièrement vous raconter en détails la visite des camps. Cet article sera plutôt dédié aux conseils et informations pratiques pour préparer au mieux votre visite d’Auschwitz.

La visite d’Auschwitz

Le mémorial et musée d’Auschwitz-Birkenau est composé de deux camps. Le camp de concentration d’Auschwitz 1, et le camp d’extermination d’Auschwitz 2 – Birkenau.

Auschwitz 1 est composé de différents baraquements, chacun désigné par un numéro. Ils abritent pratiquement tous des expositions consacrées à différents thèmes : la monté du nazisme, la création du camp, la vie quotidienne, la fonction de certains baraquements, la résistance, etc… Certains baraquements sont dédiés aux pays ayant connu l’occupation nazie. La block 20 est ainsi dédié à la France. Les explications y sont donc en français. On y suit 5 portraits d’hommes, de femmes et d’enfant depuis leur vie en France jusqu’à leur déportation à Auschwitz.

Après Auschwitz 1, la visite se poursuit dans le plus grand des camps alentour, celui de Birkeneau, à 2km à l’ouest. Ce camp était le lieu d’extermination de masse. Celui de l’industrialisation de la mort.

Visite libre ou visite guidée ?

Pour comprendre au mieux le site, nous avons choisi de faire la visite libre et la visite guidée et nous n’avons pas regretté notre choix. Certes la quantité d’information à digérer est énorme mais les deux visites se complètent.

La visite libre permet de prendre le temps de visiter tous les blocks en fonction de ses sensibilités. Pour bien comprendre les lieux et voir tous les baraquements, la visite libre est indispensable (il nous a fallu 3h30 pour faire le tour de tous les blocks et nous n’avons pas eu le temps de tout lire).

La visite guidée permet plutôt d’avoir une vision plus généraliste de la vie dans les camps ainsi que des anecdotes. Mais elle se fait plutôt au pas de courses (3h30 pour les deux camps). Elle est par contre indispensable pour la visite d’Auschwitz 2 – Birkenau car sur ce site il y a très peu d’explications.

Après avoir discuté avec plusieurs personnes ayant fait les deux visites, nous étions unanimes sur le fait qu’elles se complètent totalement. Si vous en avez la possibilité, je ne peux que vous conseiller de faire les deux types de visite.

Informations pratiques

  • Le site officiel
  • L’entrée est gratuite sauf si vous prenez un guide. Le prix de la visite guidée est d’environ 15€.
  • Attention le nombre de personnes est limité pour les visites guidées, surtout celles en français. En mars, par exemple, il n’y avait qu’une seule visite guidée en français. Une quinzaine de places sont disponibles à la réservation en ligne. L’autre quinzaine est à prendre sur place. Donc premiers arrivés, premiers servis.
  • Il est indispensable de réserver votre billet en ligne (même pour la visite libre gratuite). Le nombre d’entrée est limité, l’accès pourrait vous être refusé si vous n’avez pas réservé.
  • Le site ouvre à 8h et ferme entre 14h (en décembre) et 19h (juin-août)
  • Prévoyez la journée pour visiter les deux camps.
  • Le billet d’entrée vous donne accès aux deux camps. Le site d’Auschwitz 1 est accessible uniquement avec un billet. En revanche, le site de Birkenau ne nécessite pas de ticket.
  • Vous ne pourrez pas ré-entrer à Auschwitz I une fois que vous en êtes sorti. 
  • Attention les sacs à dos sont interdits sur le site (consigne disponible à l’entrée).
  • Une navette gratuite relie les deux camps.
  • Les explications sont toutes en anglais et en polonais.

Comment se rendre à Auschwitz

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour vous rendre à Auschwitz.

La première, la plus coûteuse, est celle de passer par une agence locale qui s’occupe de tout pour vous. Si vous souhaitez faire appel à ces agences, vous en trouverez de nombreuses à Cracovie ou vous pouvez réserver directement en ligne.

La deuxième solution est de prendre le bus (la gare routière est derrière la gare). Nous avons pris la compagnie Lajkonik en direction de Oswiecim Muzeum. Comptez environ 1h30 de trajet pour 3€50. Attention les bus sont très à l’heure ! Le bus vous dépose au niveau du parking en face de l’entrée. De notre côté, nous avons pris le bus de 6h20 pour arriver à l’ouverture.

Auschwitz n’est pas une visite comme les autres. Mais je l’ai trouvé très intéressante et indispensable, d’autant plus au vu de l’actualité. J’espère que mon article vous aidera à préparer au mieux votre visite dans ses lieux chargés d’histoire. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en commentaires, j’y répondrai avec plaisir.

Un commentaire

Laisser un commentaire