Visiter Séville
Europe,  L'Espagne

Un week-end à Séville

Visiter Séville en 3 jours, les incontournables

Installée sur les rives du Guadalquivir, Séville sait séduire ses visiteurs. Il faut bien dire que la capitale andalouse ne manque pas d’atouts. Un patrimoine riche marqué par différentes cultures, le soleil omniprésent, une effervescence constante et une cuisine savoureuse … Séville est une ville où il fait bon vivre. Entre ses quartiers au charme indéniable, ses lieux culturels et ses grands jardins, un long weekend est nécessaire pour visiter Séville. Suivez nous à la découverte des incontournables de Séville en 3 jours …

Barrio Santa Cruz

Le Barrio Santa Cruz est le quartier typique de Séville, l’âme de Séville. C’est un labyrinthe de petites ruelles. Une succession de façades aux couleurs lumineuses et chatoyantes, ornementées d’élégant balcon en fer forgé. Lorsque les portes des maisons sont ouvertes, on devine des cours joliment décorées et riches en végétation. Au petit matin le quartier est très calme, c’est en fin de journée qu’il prend vie (comme toute la ville). Les Sévillans prennent alors place autour des tables des nombreuses bodega et le quartier retrouve toute son effervescence.

Le meilleur moyen pour découvrir le Barrio Santa Cruz c’est de s’y perdre encore et encore.

Le palais de l’Alcazar

Le palais de l’Alcazar et ses merveilleux jardins ont été mon gros coup de cœur de notre visite de Séville ! Le mélange de styles architecturaux est fabuleux, à l’image des différentes cultures et civilisations qui se sont succédées à Séville.

Le palais est une combinaison de pièces à l’architecture totalement différente, entre gothique, renaissance et art mudéjar ; alternées de patios riche en végétations, bassins et fontaines.

Au fur et à mesure de notre cheminement, on découvre un palais immense, une succession de galeries et salles décorées par de très beaux azulejos. Et on fini par pénétrer dans le Patio de las Doncellas (l’endroit le plus connu du palais), un bijou de l’art mudéjar andalou. Ce patio et les pièces adjacentes sont tout simplement incroyables ! Les détails sont magnifiques, le plafond et les arcades sont sculptés telle de la dentelle, la lumière, tout est beau !

Lors de votre visite, ne passez pas à côté des anciens bains (accessibles depuis les jardins) ! La lumière et les voûtes donnent un aura tout particulier à cette pièce.

La visite du palais se termine par ses merveilleux jardins. Il fait tellement bon d’y errer, entre orangers, citronniers, palmiers, bassins et fontaines… Les jardins sont un oasis de bien être à la végétation luxuriante, hors du temps et loin de l’effervescence de la ville.

L’Alcazar est vraiment l’incontournable d’une visite de Séville.

Infos pratiques : le palais ouvre à 9h30 et l’entrée est au prix de 11€50. L’Alcazar est le site le plus visité de Séville, donc autant vous dire qu’il y a beaucoup de monde. Pour éviter la file d’attente, il est possible d’acheter ses billets à l’avance pour 1€ de plus (billet coupe-file), le lien vers le site officiel. Comptez bien 3h pour visiter le palais (on a pratiquement mis 4h).

La cathédrale et la Giralda

La cathédrale de Séville est l’une des plus grandes cathédrales gothiques du monde. Son originalité vient du fait que c’était une mosquée qui s’élevait autrefois à la place de celle-ci. Deux vestiges sont encore présents : la Giralda qui était l’ancien minaret et le patio de Los Naranjos, l’ancienne cour des ablutions.

La visite de l’intérieur vaut le détour tant la décoration est riche et la hauteur impressionnante (parait-il que la cathédrale de Paris pourrait s’y tenir debout). Cette cathédrale est vraiment immense et impressionnant. A l’intérieur le tombeau de Christophe Colomb est immanquable !

Il est également possible de monter au sommet de la Giralda (via une rampe). La vue sur les toits de la cathédrale et de Séville est formidable ! La Giralda est incontournable à Séville, et pour cause, dès que vous levez le nez, vous ne pourrez pas passer à côté ! Elle apporte également un petit air oriental à la ville, un petit air qui nous a replongés à Marrakech.

A la sortie de la cathédrale, on accède au Patio de Los Noranjos, l’ancienne cour aux arcades de la mosquée. C’est un jardin d’orangers. très plaisant, et une belle surprise qui clôture agréablement la visite de la cathédrale !

Infos pratiques : la cathédrale n’ouvre qu’à 11h et l’entrée est au prix de 9€. Même remarque que pour l’Alcazar, il y a énormément de monde, vous pouvez donc acheter votre billet coupe-file pour 1€ de plus, le lien vers le site officiel. Comptez bien deux heures de visite.

La place d’Espagne

Visiter Séville passe forcément par la très connue Place d’Espagne. Cette place colossale est située au sein du parc Parc de María Luisa. Elle a été construite pour l’exposition ibéro-américaine de 1929. En demi-cercle, elle abrite sous ses colonnes des bancs illustrés par des azulejos. Ils sont dédiés à chaque province espagnole, avec les personnages et les épisodes représentatifs de son histoire.

La place d’Espagne est vraiment impressionnante de part sa taille. Les nombreux ponts et balustrades en céramiques lui apportent un charme notoire. Un canal traverse également la place, mais pas de chance, ce jour-là il était vide.

C’est également un lieu plein de vie. Nous avons d’ailleurs eu la chance d’assister à un petit spectacle de flamenco. Entre la beauté du lieu, la musique et le danseur, c’était vraiment un très bon moment !

En face de la place se trouve le Parc Maria Luisa qui est très agréable pour une balade ou pour un petit repos bien mérité !

Metropol Parasol

Le Metropol Parasol est une structure en bois qui surplombe à près de 30 mètres la Plaza de la Encarnacion dans le centre historique. Cet édifice très moderne est assez étonnant, déroutant, comme sorti de nulle part. Les Sévillans l’ont surnommé « les champignons », ce qui correspond plutôt bien à son apparence générale. Mais son sommet permet d’avoir une vue imprenable sur toute la ville de jour comme de nuit.

Infos pratiques : pour accéder au sommet des champignons, le ticket est à 3€. Le billet vous donne également droit à 1€ de réduction sur les consommations au bar installé en haut des champignons.

Triana

Avant de prendre notre vol retour, nous avions toute la matinée pour terminer notre découverte de Séville. Nous sommes donc partis à la découverte du quartier/ ville de Triana, situé sur l’autre rive du Guadalquivir (face aux arènes). La promenade sur la rive du fleuve surplombée par les façades colorées typiques du quartier est très agréable (il est possible de se promener de chaque côté des rives du Guadalquivir, une balade très sympa). Malheureusement au petit matin, le quartier de Triana n’est pas très vivant. Apparemment c’est à la nuit tombée qu’il se réveille au son des guitares gitanes. Vous pourrez également y trouver quelques boutiques de fabrique de carreaux en céramique.

Séville by night

C’est le soir que Séville retrouve une ambiance survoltée ! La ville est festive et les rues sont animées. Les Sevillans se retrouvent autour d’un verre et de tapas, les commerces sont ouverts jusqu’à 21h-22h (la plupart des magasins ouvrent de 10h à 14h et de 17h à 21h). Séville prend vraiment vie lorsque le soleil se couche.

Le coin des gourmands :

Ou manger des tapas à Séville ?

Visiter Séville sans manger des tapas était pour nous impensable ! La ville regorge de bars à tapas, donc autant vous dire qu’on ne s’est pas fait prier pour les goûter. On a donc rien mangé d’autre du weekend 🙂 !

Quelques adresses de bar à tapas :

  • Casa Morales (Calle García de Vinuesa, 11, 41001 Sevilla). Un très bon restaurant de tapas. De très nombreux et délicieux tapas sont proposés. L’ambiance est hyper vivante, et le cadre très agréable puisque l’on mange au milieu d’énormes cuves en terre cuite. Un restaurant parmi les incontournables de Séville.
  • El Baratillo (Calle Adriano, 20, 41004 Sevilla). Un bon restaurant de tapas. Les tapas sont variés, copieux et à des prix assez bas. Il est situé derrière les arènes.
  • Al Aljibe (Plaza, Alameda de Hércules, 76, 41002 Sevilla). Ce restaurant dispose d’une agréable terrasse ombragée et propose de très bons tapas. Plus élaborés que les deux restaurants précédents, les tapas sont plutôt inventifs et un peu gastro mais l’addition n’en est pas pour autant salée (il est quand même un peu plus chère).
  • Mercado de Feria (calle Feria). Il s’agit du marché couvert de Séville. Vous y trouverez de nombreux étals de produits frais ainsi que quelques stands devenus des comptoirs à tapas.
  • un petit creux ? Les bubbles waffle de chez HolyRoll (Calle Cuna 10). Une gaufre, de la glace, des toppings, le tour est joué !

Les conseils du blog pour visiter Séville :

  • Notre logement : nous sommes partis à quatre, nous avons donc préféré louer un appartement sur Airbnb. Situé à 10 min de l’Alcazar et dans le Barrio Santa Cruz, le logement est très bien ! Retrouvez le lien ICI ( s’il s’agit de votre première inscription sur Airbnb, en passant par ce lien, vous gagnerez 25€ sur votre réservation)
  • Laissez vous tenter par un petit déjeuner espagnol : de l’huile d’olive sur du pain grillé, un régal !
  • Seville est une ville assez touristique, si vous souhaitez profiter des monuments allez-y tôt.
  • Attention, les restaurants n’ouvrent qu’à 13h-13h30 et à 20h-20h30.
  • Tout peut se faire à pied. Le centre historique est très agréable car pratiquement tout piétonnier.
  • Nous y avons été mi-février et les températures étaient très clémentes (20-25°)
  • Nous avons privilégié le taxi pour notre trajet depuis et vers l’aéroport (étant 4, c’est plus pratique et plus rapide). Comptez environ 25€ le trajet.
  • Les Jardines del Guadalquivir sont à éviter. Complètement laissés à l’abandon ils n’ont aucun intérêt et sont même assez mal fréquentés.
  • Vérifier bien vos notes dans les restaurants, elles sont rarement justes.

Je vous conseille vraiment de visiter Séville et j’espère que mon article vous donnera envie de découvrir cette superbe ville. Pour ma part, je songe très sérieusement à revenir pour découvrir toute l’Andalousie …

Si vous connaissez d’autres lieux incontournables à Séville, n’hésitez pas à nous les partager.

N’hésitez pas à mettre cet article de côté sur Pinterest !

4 commentaires

Laisser un commentaire