Malte en 1 semaine

Malte, petite île de la Méditerranée située au sud de la Sicile, île aux diverses influences culturelles (italienne, arabe et britannique) vous charmera également par ses paysages et ses eaux cristallines. Vous pourrez facilement mixer farniente et découvertes. Récit d’une semaine à Malte.

  • La Valette

La Valette, capitale maltaise classée au patrimoine mondiale de l’Unesco, mérite qu’on s’y arrête. Pour profiter pleinement de La Valette, il faut s’y rendre tôt le matin ou en fin d’après-midi (la journée La Valette est assaillie par les bateaux de croisière qui déversent leurs passagers). Partez à la découverte de la capitale à pied. Arpentez les ruelles et les escaliers, longez les palais baroque, rentrez dans les petites boutiques, levez le nez pour appréciez les balcons typiques de la capitale ou arrêtez vous prendre un café dans ses nombreux bars. C’est à La Valette que vous aurez le sentiment d’être dans un bout d’Italie, même si vous ne pourrez pas passer à côté de quelques influences anglo-saxonnes.

La Valette se visite également via ses remparts, ensemble fortifié considéré comme le plus remarquable de l’architecture militaire européenne des XVIe-XVIIIe siècle. Vous découvrirez ainsi la capitale sous un autre angle et pourrez vous arrêtez dans les jardins installés sur les anciens bastions.

Envie de faire du shopping : profitez des nombreuses boutiques de Republic Street et Merchants Street .

Envie d’une glace : le Café Cordina (244 Republic St.) propose d’excellente glace et vous pourrez profiter de sa terrasse à l’ombre.

Pour sortir : rendez-vous sur Valletta Waterfront, vous trouverez de nombreux restaurants et bar.

  • Le Sud-Est de l’île :Marsaxlokk, St Peter’s Pool et Marsaskala

Marsaxlokk est le plus grand port de pêche de l’archipel mais il n’en reste pas moins un charmant village qui a gardé de son authenticité. C’est ici que vous pourrez voir les fameux luzzu, petite embarcation très colorées dont la proue est peinte d’un oeil d’Isis censé protéger du mauvais sort. Le port est aussi bordé de plein de restaurants qui proposent des plats avec du poisson frais.

Vous pouvez également vous rendre à Marsaskala, petite station balnéaire, où il est possible de se baigner ou de vous promener le long des carrés creusés dans la roche où le sel marin blanchit au soleil.

Mais ne passez pas à côté de St Peter’s Pool. Cette baie magnifique, avec son eau bleu turquoise, creusée dans la roche est une vraie invitation à la baignade. Vous pourrez accéder à la mer soit par des échelles soudées à la roche ou, si vous prenez votre courage à deux mains, sauter depuis les falaises. C’est vraiment à lieu à ne pas manquer ! Situé à l’extrême sud-est de l’île, il faut suivre un chemin de terre très étroit pour y arriver. Une fois arrivé sur le petit parking en terre, il faut marcher 5mn pour découvrir St Peter’s Pool. 

  • Le Sud de Malte : La Grotte Bleue, Hagar Qim et Mnajdra Temples.

Cette fois-ci, nous partons découvrir le sud-ouest de l’île dont la fameuse Grotte Bleue. Le premier point de vue qu’on nous avons sur la grotte est depuis le bord de la route (Triq Wied Iż-Żurrieq). Le panorama est superbe et nous décidons d’aller voir de plus près la grotte. Pour cela il faut se rendre au village de Wied iz-Zurrieq, où des excursions en bateau sont proposées par des pêcheurs (8€ par personne). Les pêcheurs vous conduisent jusqu’aux cavités marines, dont la Grotte Bleue, où le soleil se reflétant sur les parois offre un joli panel de couleurs. La balade en bateau est sympathique mais rien d’exceptionnel.

Nous sommes ensuite allés nous baigner à Ghar Lapsi, une petite crique rocheuse où l’eau est transparente et calme. La crique s’apparente à une piscine naturelle pleine de charme.

Pour finir la journée, nous avons visité Hagar Qim et Mnajdra Temples (attention fermeture des sites à 18h, 10€ par personne). Hagar Qim et Mnajdra Temples sont deux ensembles de temples mégalithiques (environ 3600 avant JC) inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. Nous avons débuté la visite par le musée qui est très accessible et permet de mieux appréhender les deux sites. Ensuite direction les deux temples. Vous serez surpris de les voir sous des grandes bâches blanches (c’est pour leur conservation), c’est assez déroutant ! Des panneaux (en anglais) tout au long de la visite vous explique le site. Les temples sont assez impressionnants et méritent le détour pour tous les amateurs d’Histoire et de vieilles pierres. 

  • Le coeur de Malte : Mdina et Grjna Bay

L’ancienne capitale de Malte, Mdina, perchée sur le haut plateau maltais, a gardé au fil des siècle de sa superbe. La « cité du silence » (les voitures sont interdites) où le temps semble s’être arrêté est un endroit à ne pas louper sur Malte. Vous serez marquer par la quiétude des lieux ! Flânez dans le dédale de petites ruelles aux tons ocre et profitez de la sérénité des lieux.

Un petit creux : arrêtez-vous au Pallazo de Piro, restaurant sur les remparts dont la vue sur l’île est top ! (prix et plats corrects).

Pour finir la journée nous sommes allés nous baigner à Grjna Bay, une des seules plages de sable de l’île. Endroit plutôt sympa pour la baignade.

  • Gozo

Comment aller à Malte sans passer au moins une journée sur l’île de Gozo, connue notamment pour sa Fenêtre d’Azur (malheureusement cette dernière a été détruite en mars 2017 suite à une tempête). Pour aller à Gozo, il faut emprunter le ferry depuis le port de Cirkewwa (environ 20€ l’aller-retour avec la voiture, le paiement du trajet se fait à Gozo). Nous avons commencé par nous rendre à Mgarr ix-Xini, une petite crique propice à la baignade et très peu fréquentée. Nous nous sommes ensuite rendus à Ramla Bay, une belle plage de sable rouge. Nous avons fini la journée par un couché de soleil à la Fenêtre d’Azur.

  • Comino

Nous sommes allés à Comino le dernier jour de notre semaine à Malte pour profiter d’un dernier jour plutôt de farniente avant le retour. Pour vous rendre à Comino, empruntez les bateaux-taxi depuis le port de Cirkewwa (envrion 13€ l’aller-retour). Comino est surtout connu pour son Blue Lagoon, petite crique où l’eau y est bleu azure et translucide. Alors certes ce Blue Lagoon est magnifique mais pris d’assaut par les touristes, ce qui lui enlève tout son charme. Il y a une toute toute petite plage de sable blanc, autant vous dire que si vous n’êtes pas les premiers sur l’île, vous ne pourrez pas y poser votre serviette. Nous avons donc pris en conséquent nos baskets pour pouvoir faire le tour de l’île, et n’avons pas été déçu. 10 minutes de marche ont suffit pour nous retrouver pratiquement seul et profiter de la beauté des points de vue depuis les falaises déchiquetées (ne manquez surtout pas le Lantern Point). Je vous conseille pour vous baigner et éviter le Blue Lagoon, de vous rendre du côté du Crystal Lagoon. Vous trouverez le long du sentier plein de petits endroits pour vous baigner et sans trop de monde.

Les petits conseils du blog : 

  • Malte est, à mon avis, à éviter en plein été à cause de la chaleur et de la foule. Nous y sommes allés fin septembre, il faisait encore très beau et chaud, et nous étions plus très nombreux à visiter à Malte.
  • Une semaine c’est bien pour visiter une bonne partie de Malte
  • Louez une voiture. Malte est apparemment bien desservi par le réseau de bus, mais toutes les lieux ne sont pas accessibles en bus, et rien ne vaut la liberté de la voiture. Attention la conduite se fait à gauche (héritage anglo-saxon oblige).
  • Si vous souhaitez aller à Malte pour profiter surtout de la plage, je vous conseille de vous loger au Nord de l’île, car c’est au nord que se trouve la plupart des plages de sable et par conséquent les complexes hôteliers.  Sinon n’hésitez pas à vous éloigner du Nord. Nous avons logé à la Valette (appartement pris avec Airbnb) et n’avons pas regretté notre choix. La position plus au moins centrale nous a permis d’être à proximité des différents lieux à voir à Malte. Le lien de notre appartement (en passant par ce lien, vous gagnerez 25€ sur votre première location Airbnb)
  • L’Office de Tourisme de la Valette propose des circuits de randonnées sur toute l’île (en libre service).
  • Attention, les prises à Malte sont sur le modèle anglais, pensez à un adaptateur.
  • Vol Genève – Malte : 45€ aller/retour du 20 au 27 septembre.

5 commentaires

  1. Malte est un endroit sympa, mais malheureusement, on ne peut pas trop en profiter, car il y a toujours du monde là-bas ! C’est dommage, car ça perd très vite son charme…

    1. Nous y avons été fin septembre et il n’y avait pas tant de monde que ça. On s’est retrouvé à plusieurs reprises seuls pour découvrir certains coins de Malte (mis à part au Blue Lagoon à Comino). Mais effectivement je pense qu’en plein été, l’île doit être beaucoup moins agréable.

Laisser un commentaire